L’isolation des combles permet de réaliser une économie d’énergie de 25 %. Il s’agit d’une solution consistant principalement à recouvrir le toit d’un matériau isolant. Le but étant de profiter d’un meilleur confort en été comme en hiver. À combien s’élève la réalisation d’un tel projet ? Zoom sur les points influant le prix total nécessaire aux travaux.

Prix de l’isolation des combles : la nature des combles

Les techniques d’isolation diffèrent en fonction de la nature des combles. Il est donc normal que le prix varie d’un chantier à un autre.

Les combles perdus

Les combles sont dites perdus lorsque l’espace sous toiture ne peut pas être aménagé. Ils sont également nommés combles non aménageables. Dans ce cas-ci, le coût d’isolation varie entre 10 euros à 90 euros par m2. Cette tarification dépend généralement du matériau utilisé, de son épaisseur ainsi que de la technique de pose choisie.

Les combles aménageables

Les combles aménageables se reconnaissent facilement par la hauteur de leur toiture d’au moins 1,80 m. Ils peuvent soient être transformés en salle de jeux, en bureau ou en une petite chambre. Dans ce cas-ci, d’autres travaux supplémentaires sont nécessaires. C’est pourquoi le prix d’isolation peut atteindre les 180 euros le m2. De plus, une fois la pose des isolants terminée, il est conseillé de mettre en place d’autres matériaux tels que du bois ou de la plaque de plâtre pour profiter d’un meilleur rendu. Ce qui peut demander des coûts en plus.

Coût de l’isolation de la toiture et des combles : les techniques au choix

Il existe différentes manières d’isoler sa toiture et ses combles.

L’isolation par l’intérieur

L’isolation par l’intérieur nécessite la pose d’une couche isolante sous la charpente de la toiture. Les panneaux d’isolant utilisés vont par la suite recouvrir toute la surface entre le toit et les cloisons. Dans la plupart des cas, la laine de verre reste la meilleure option pour réaliser cette technique. S’il s’agit de combles aménagés, le prix par m2 sera d’environ 14 euros.

Pour isoler par l’intérieur des combes perdus, le coût par m2 avoisine les 10 euros. Cette tarification peut bien évidemment changer en fonction de l’épaisseur de l’isolant. Il en va de même pour le nombre de couches choisi par l’entrepreneur responsable du chantier. En effet, si certains proposent la mise en place de deux couches, d’autres suggèrent la pose d’une seule couche à placer sur le chevronnage.

L’isolation par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur est plus coûteuse que l’isolation par l’intérieur. En effet, il faudra compter environ 3 fois le prix pour profiter d’une bonne isolation thermique et phonique. Toutefois, cette technique présente de nombreux avantages. Elle permet notamment de conserver la hauteur sous plafond. Les habitants de la maison n’auront donc pas à se sentir à l’étroit. Cette dernière réduit également les ponts thermiques, ce qui impacte significativement sur les factures d’énergies. Par ailleurs, le rendu promet d’être esthétique, ce qui n’est pas toujours le cas de l’isolation par l’intérieur.

L’isolation par l’extérieur est la plus souvent utilisée lorsque la couverture de la toiture est en très mauvais état. Cela permet à la fois de poser l’isolant et de refaire l’ensemble du toit. A noter qu’il s’agit d’une technique particulièrement efficace. D’ailleurs, elle est très prisée par les professionnels.

Le coût moyen d’une isolation de la toiture et des combles

Le prix moyen pour isoler la toiture et les combles avoisinent les 4500 euros. Toutefois, cette estimation peut varier considérablement en fonction de certains points.

Le coût du matériau isolant

Les prix du matériau utilisé pour isoler une toiture varient d’un modèle à un autre. Une laine de verre de 240 mm coûte notamment 14 euros le m2. Or, une laine de roche de 120 mm peut aller jusqu’à 22 euros.

La configuration des lieux

Ici encore, le prix peut varier en fonction du chantier. En effet, si le lieu où se trouve l’habitat à isoler est difficile d’accès, le coût promet d’être plus élevé. Cela est notamment dû au transport des matériaux. En parallèle, si la toiture de l’habitat nécessite quelques travaux en plus, notamment la rénovation entière de cette dernière, il est évident que le prix sera onéreux.

La méthode d’isolation

La méthode d’isolation compte également parmi les facteurs impactant sur le budget final de la réalisation d’un tel projet. En effet, une isolation en extérieur nécessite un coût plus important. Cela s’explique entre autres par le fait que les tâches à réaliser requièrent la découverture totale du toit. Les travaux sont donc plus importants et demandent plus de temps.

La région où se trouve l’habitat

La situation géographique du bien peut aussi impacter sur le prix. Il est tout à fait possible que dans certaines régions, les matériaux sont proposés à des tarifs plus importants. Il en va de même pour les honoraires des ouvriers. Il est donc de rigueur de prendre en compte ce facteur.