Entretenir régulièrement une toiture s’avère indispensable pour assurer sa durée de vie. Comment s’y prendre ? Quels sont les produits à utiliser et à éviter ? Nettoyer correctement la toiture demande la prise en compte de certains points pour qu’elle puisse garder son aspect et améliorer l’efficacité énergétique de la maison.

Entretien et nettoyage toiture : les méthodes possibles

Au fil du temps, des mousses peuvent apparaître sur le toit. Il est également possible d’y constater des traces noires, dues à la fumée de la voiture et bien d’autres substances salissantes. Pour retrouver sa valeur d’origine, il est de rigueur d’en prendre soin correctement.

Le nettoyage au Karcher

Le nettoyage au Karcher représente un moyen efficace pour nettoyer une toiture. Il s’agit toutefois d’une tâche délicate, à réaliser avec attention. Pour ce faire, il est conseillé d’attaquer les tuiles en veillant à ce que l’eau s’écoule vers le bas. L’utilisation d’un harnais de sécurité est également indispensable. Il en est de même pour le port de chaussures antidérapantes.

Avantages : Nettoyer une toiture au Karcher s’avère utile pour enlever rapidement toutes les saletés accumulées sur cette dernière. Cette méthode permet également de travailler plus vite. Elle ne demande donc pas trop d’énergie.

Inconvénients : Cette méthode est peu utilisée à cause de la force de son jet d’eau. En effet, avec une application non maitrisée, cette dernière risque d’abîmer complètement la toiture. Par ailleurs, ce genre de nettoyage promet un effet ponctuel et non résistant.

Le nettoyage à la brosse et à l’eau de javel

Le nettoyage à la brosse et la javel reste la plus économique des deux. Elle permet de faire disparaître rapidement la mousse présente sous la toiture.

Avantages : L’eau de javel permet de retrouver l’éclat d’origine de la toiture. Cette méthode est facile à réaliser et ne requiert aucune technique spécifique.

Inconvénient : L’eau de javel peut-être néfaste pour les gouttières. Cette dernière risque également d’attaquer la couverture si le produit utilisé est à forte dose. Dans ce cas-ci, il est possible que les matériaux qui composent la toiture soient fragilisés et nécessitent un changement radical du revêtement.

Entretien et nettoyage toiture : les produits à utiliser

Appliquer une solution anti-mousse et un traitement hydrofuge s’avère indispensable pour éviter la réapparition des mousses et lichens. Il s’agit d’une étape primordiale pour préserver le plus longtemps possible la nature de la toiture.

Les produits anti-mousse

Les produits anti-mousse se déclinent sous différents types. Si certains produits nécessitent un rinçage, d’autres sont à sécher au naturel. Dans ce cas-ci, il est primordial de les appliquer durant les saisons chaudes. Sur le marché sont également proposées des solutions anti-mousse solvables. Ces dernières restent les plus répandues. Pour l’application, il suffit de les répandre sur la toiture grâce à un outil adéquat tel qu’un pulvérisateur.

Les conseils d’utilisation

La majorité des solutions anti-mousse ne doivent pas être appliquées en période pluvieuse. Il n’est également conseillé de le faire durant les grosses chaleurs. Cela pour éviter que les produits s’évaporent et deviennent moins efficaces.

Les solutions hydrofuge

Les produits hydrofuge se voient comme étant des solutions préventives. Il s’agit en effet d’un traitement humidité dont le but est de limiter au mieux l’apparition de mousse. Celui-ci permet également de lutter contre les infiltrations d’eau souvent rencontrées par les toitures.

Les conseils d’utilisation

Les solutions hydrofuge s’appliquent généralement à la brosse. Il est également possible d’utiliser un pulvérisateur. Dans les deux cas, il est nécessaire de s’assurer que le matériau de la toiture puisse encaisser la nature du produit choisi. Certaines tuiles sont notamment trop fragiles et requièrent une solution qui pourra les préserver d’un effet de porosité.

L’utilisation du cuivre

Bien qu’il s’agisse d’une solution peu connue, le cuivre est une solution adaptée pour entretenir une toiture. Poser des fils de cuivre au ras des tuiles évite notamment le retour des mousses. À noter toutefois que certaines toitures nécessitent l’utilisation d’un produit en plus.

À combien s’élèvent l’entretien et le nettoyage d’une toiture ?

Entre le prix des produits, le matériel utilisé et la main d’œuvre, il est difficile de déterminer avec exactitude le coût du nettoyage et de l’entretien d’une toiture. D’ailleurs, la surface du toit est également à prendre en compte. Cette dernière impacte grandement sur le budget final nécessaire à la réalisation d’un tel projet.

Toutefois, pour un traitement anti-mousse, il faudra compter entre 5 euros à 15 euros le m2. L’entretien de la toiture, lui, est compris entre 6 euros à 20 euros le m2. S’il est nécessaire de nettoyer la gouttière après l’application des produits, les travaux peuvent aller jusqu’à 150 euros. Par ailleurs, pour un nettoyage complet, le coût peut monter jusqu’à 6000 euros si le prix minimum est de 1000 euros. À noter que cette tarification varie en fonction de la méthode utilisée, les solutions appliquées ainsi que l’artisan choisi.